Off-Campus T2 : The Mistake d'Elle Kennedy

AUTEUR : Elle Kennedy
TITRE ORIGINAL : Off-Campus, book 2: The Mistake
ÉDITEUR : Hugo & cie (VO : Auto édité)
DATE DE PARUTION : 2016 (VO : 2015)
TRADUCTION : Robyn Stella Bligh
NOMBRE DE PAGES : 356

C'est un joueur et pas uniquement sur le terrain... John Logan est un star de l'équipe de Hockey ce qui lui permet d'avoir toutes les filles qu'il veut. Mais derrière ses sourires de tueurs et son charme ravageur, se cache un être blessé et inquiet de son avenir qui ne s'annonce pas tout rose. Quand il rencontre Grace, étudiante en première année, et il se dit qu'elle sera la fille idéale pour lui changer les idées. Mais Grace fini par le repousser à cause de son comportement et John va devoir se mettre en quatre s'il veut la récupérer. Grace n'est plus la jeune fille timide et innocente du début de l'année, et elle compte bien lui faire payer son erreur. John va devoir élever son niveau de jeu.

J'ai lu ce roman dans le cadre du Challenge mystère de Froggy pour valider le thème du mois : livre dont le genre du personnage principal est déterminé par la 1ère lettre de votre prénom.
Thème un peu compliqué à comprendre au premier abord, mais finalement très simple ^^ Froggy a fait un tableau, avec un thème pour chaque lettre. Mon prénom commençant par un C, je devais lire un livre avec un(e) sportif(ve) comme protagoniste. J'ai beaucoup aimé le premier tome et j'avais très envie de lire la suite pour en apprendre un peu plus sur Logan.

Mon avis sur le premier tome :
Dans ce nouveau tome, même si Hannah et Garett sont toujours un peu présents, c'est John Logan, équipier et meilleur ami de Garett et Grace, une première année que nous suivons. Lui, adore le Hockey, le sexe sans lendemain et faire la fête. Grace de son côté est plutôt réservée et vit dans l'ombre de sa meilleure amie. Tous deux n'ont en apparence rien à faire ensemble, et pourtant, le hasard va les faire se rencontrer.

« Tu es la dernière personne à qui je pense avant d'aller dormir, et la première personne à qui je pense quand j'ouvre les yeux le matin. »

J'ai apprécié ma lecture. Je n'ai pas vu le temps passé et je l'ai lu en très peu de temps. On s'attache assez rapidement aux personnages. On connait déjà Logan grâce au premier tome, mais ici, on découvre qui il est vraiment. Le type sûr de lui avec son charme ravageur cache finalement quelqu'un de sensible, attachant dont la vie n'est pas aussi rose qu'on peut le croire. Grace, avec son côté sensible et son manque total d’intérêt envers sa popularité fait qu'il ressent une certaine attirance. Leur première rencontre n'a rien de romantique, et la seconde fois le sera encore moins, mais nos deux personnages auront réussi à s'émouvoir, et pas que physiquement. Seulement voilà, Logan reste Logan et il va tout faire foirer. Et Grace est loin d’être la jeune fille influençable que l'on peut croire. La reconquête va être un long combat.

Ce n'est pas un coup de cœur, mais j'ai beaucoup aimé Grace et son tempérament. Elle est assez éloignée du caractère d'Hannah, et ce n'est pas plus mal, mais elle ne se laisse pas faire. Elle a vraiment été blessée et elle n'est pas prête à l’être de nouveau. Logan lui est quelqu'un de très persévérant, j'admire ce trait de caractère chez lui. Il va lui être utile. J'ai beaucoup aimé le voir se battre pour se rattraper. C'est à la fois drôle et mignon.

« A croire que parfois les rêves peuvent devenir réalité. »

Tout comme dans le premier tome, nos deux héros ont un vécu intéressant, mais ici c'est surtout Logan. J'ai apprécié connaitre cette facette de lui, ça l'humanise. Lui qui peut sembler arrogant, ne l'est pas tant que ça. Sa rencontre avec Grace va le faire avancer et il ne s'attendait certainement pas à un tel bouleversant dans sa vie.

Ce second tome nous offre une histoire aussi mignonne que le premier. Logan et Grace éclipsent plutôt facilement Garett et Hannah. La seule chose que je pourrais reprocher à ce tome c'est le vocabulaire. Je ne sais pas si ça vient de la traduction, ou si c'est un choix de l'auteur pour le personnage de Logan, mais je ne me souviens pas d'avoir lu autant de vulgarités dans le premier tome. Les scènes de sexes ne m'ont pas paru spécialement plus développées, mais le champ lexical employé m'a par contre un peu dérangée. Mais ça ne m'a pas empêché d'apprécier cette lecture.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rendez-vous sur Hellocoton !

up